Qu’est-ce que le financement participatif ?

Le financement participatif, financement citoyen, ou encore crowdfunding (crowd pour la foule, funding pour le financement) permet de mettre en lien des porteurs de projets avec des particuliers prêts à les soutenir financièrement.

Le financement participatif peut répondre à vos objectifs :

  • J’ai un projet, je voudrais que les citoyens puissent m’aider à le réaliser en me donnant 5, 10, 50 euros, … Je présente mon projet sur une plateforme de financement participatif.
  • Je suis un citoyen, j’ai envie de soutenir des projets du 64. Je consulte la liste des projets et je soutiens financièrement un ou plusieurs projets. 

 Chaque année, les fonds collectés sur les plateformes de financement participatif ne font que grandir :

  • en 2015 : 167 millions d’euros de fonds collectés
  • en 2019 : 629 millions d’euros de fonds collectés
  • en 2020 : 1 milliard d’euros de fonds collectés
  • (Source : financement participatif France, 2020)

Comment ça marche ?

De nombreuses plateformes internet (ou sites internet) existent pour organiser ce financement participatif. Liste des plateformes Ici (source : Finance Participative France).

Sur l’une de ces plateformes de financement participatif, vous faites appel aux internautes pour vous aider à concrétiser votre projet. Pour les convaincre, vous élaborez une page de présentation de votre projet. Vous fixez alors un objectif en montant financier pour amorcer ou concrétiser votre projet. Le but est d’atteindre cet objectif dans un temps imparti, déterminé à l’avance. Pour réussir votre collecte, vous lancez une véritable campagne de communication auprès de différents cercles de famille, d’amis, de connaissances, de partenaires…, grâce aux réseaux sociaux, à des événements, à des e-mails…

Qui peut faire financer son projet en crowdfunding ?

Tout le monde peut faire une collecte ! Que vous soyez une association, un particulier, un auto-entrepreneur, une entreprise ou une collectivité, vous pouvez concrétiser vos projets créatifs, innovants ou solidaires grâce au financement participatif.

Une fois que vous avez décidé de vous orienter vers du don, du prêt ou du capital, vous devez choisir entre une plateforme généraliste et une plateforme spécialisée.

Le financement participatif : le don avec ou sans contrepartie

Lorsqu’un porteur de projet lance une collecte de fonds, il propose son projet aux internautes qui peuvent le soutenir avec un don. En échange, le porteur ou la porteuse de projet peut remercier ses micro-mécènes avec une récompense, appelée aussi contrepartie, qu’il adapte aux sommes données.

Si vous souhaitez en savoir plus, ou poser une question, n’hésitez pas à compléter le formulaire de contact ci-après :